En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Exclusivité web !

Promo!

Piège à glu contre les mouches des fruits - ADOLIVE

ADOLMEDFLYBIO

Le Piège Med Fly Stick A est un piège à glu avec attractif alimentaire (phosphate d'ammoniaque) destiné à capturer la mouche méditerranéenne des agrumes, pêches et abricots, la mouche de la cerise et la mouche de la figue.

Efficacement prouvé par nos clients, c'est l'odeur et la couleur du bâton jaune qui attirent les mouches vers le piège avant même qu'elles pondent dans les fruits.

Plus de détails

5,49 €

Remise sur la quantité

QuantitéremiseVous économisez
10 5% Jusqu'à 2,75 €

Description

TYPE DE MOUCHES :


Mouche méditerranéenne (Ceratitis Capitata sur pêches, abricots, agrumes etc)
Mouche de la cerise (Ragholetis Cerasi)
Mouche de la figue (Aristella Longhaea)


AVANTAGES :

+ Robustesse : réalisés en matière plastique, ils sont très résistants.

+ Facilité d’utilisation  : prêts à l’emploi, il suffit de les sortir de leur emballage et de les accrocher à un jeune rameau par un crochet adapté prévu à cet effet.

+ Sélectivité : de couleur verte, ils n’attirent pas les insectes. Seules les mouches des fruits sont attirées par l’odeur de l’attractif. Ce qui permet de préserver la faune utile à l’olivier (prédateurs des cochenilles et autres). Bien sûr il arrive que d’autres insectes se posent dessus et restent collés mais ceci dans les mêmes proportions que ceux qui se retrouvent piégés par une des nombreuses toiles d’araignées qui peuplent les oliviers menés en BIO.

+ Résistance : la glu utilisée sur nos pièges est mise à chaud (150°) selon un procédé breveté et protégé qui la rend résistante au soleil, au vent et aux intempéries. Dans leur emballage d’origine, nos pièges restent efficaces plusieurs années.


MODE D'EMPLOI :


Il suffit d’accrocher le piège sur un rameau situé à l’extérieur de la frondaison, 5 semaines avant la cueillette des fruits, lorsque le fruit, déjà développé est encore vert. Il est inutile de le placer trop tôt car il serait saturé au moment propice. En ce qui concerne la figue, placer le piège dès l’apparition des fruits.

Il est nécessaire de rajouter un piège lorsque le premier est entièrement recouvert de mouches. Sur arbres isolés, en placer 1 par arbre. Sur verger, en placer régulièrement tout autour du verger (1 arbre sur deux ou sur tous les arbres si le verger est particulièrement infesté) et, à l’intérieur du verger, tous les 2, 3, ou 4 arbres selon les attaques.

Nous vous proposons aussi